Jan 08

Les logiciels de gestion SaaS et le RGDP : quels impacts ?

Stay integrator in cloud management software ?
Key #1

Des aspects complexes et critiques se dévoilent :

Les aspects juridiques des solutions qui font appel au cloud computing sont complexes. Elles sont aussi les plus critiques à traiter concernant la mise en oeuvre du Règlement Général sur le Protection des Données (RGPD).

Le RGPD sera sans doute l’un des temps forts de l’année 2018 pour les éditeurs et les intégrateurs de logiciel de gestion.

Apparaissant comme étant d’un aspect assez inoffencif l’an passé, plus on s’y intéresse et plus l’on découvre l’impact prégnant qu’il va avoir sur la profession spécialisée dans le logiciel de gestion.
Les logiciels de gestion, notamment la gestion commerciale et la paye, effectuent des traitements de données nominatives qui sont le socle de l’exigence de protection induite par le RGPD.

Le RGPD s’intéresse particuliérement à la protection des données des personnes physiques.
Les aspects du texte législatif couvrent différents domaines qui vont des engagements et clauses contractuelles à la sécurisation et à la protection des données.

Un client final utilisateur d’un logiciel de gestion en mode SaaS peut revêtir tantôt la qualité de personne physique, tantôt la qualité de personne morale. Tout dépend de la connexion et de l’ouverture aux données que cette connexion confère.

 

Quels sont les enjeux majeurs auxquels éditeurs, revendeurs, distributeurs et intégrateurs pourraient être confrontés rapidement ?

  • Complexité des aspects juridiques et de la responsabilité de l’éditeur et du revendeur,
  • Identification des données relevant du caractére personnel lié à une personne physique et celles liées à la personnalité morale, ainsi que la séparation ou non de celles-ci dans l’imbrication des données du logiciel de gestion,
  • Enjeux sécuritaires aux niveaux des données reliées à une personne physique salariée ou représentante d’une personnalité morale,
  • Aspects complémentaires de la responsabilité juridique liée à l’ajout d’un service ou d’un traitement par un intégrateur lorsqu’il n’est pas natif dans l’application de gestion de l’éditeur,
  • Montée en compétences techniques des équipes en internes tant du côté des éditeurs que des revendeurs, distributeurs et intégrateurs,
  • Les nouveaux projets doibent intégrer cette nouvelle contrainte et requièrent nécessairement un niveau d’expertise plus pointu.

[…]

VOUS SOUHAITEZ EN SAVOIR PLUS ?

 

CONNAISSEZ-VOUS LES ETUDES QUE NOUS MENONS SUR LE MARCHE ET LES EDITEURS EUROPEENS ?

Distributeurs, intégrateurs, VAR,

Utilisateur final, expert comptable, cabinet conseil,

AYEZ TOUJOURS UN COUP D’AVANCE, ADHEREZ A L’ASSOCIATION PROMESSE !