Mar 13

EBP nomme un Directeur Général Adjoint

René Sentis, Président Directeur Général du groupe EBP, vient de nommer un Directeur Général Adjoint qui est entré en fonction le 1er mars 2018.

Le dirigeant d’EBP cumulait jusqu’alors les pouvoirs de présidence et de direction générale.
Il s’adjoint une suppléance de gouvernance dont les missions ne sont pas dessinées, aucune communication dans ce sens vers le réseau de partenaires n’ayant été produite.

Grégoire Leclercq, actuellement Directeur de la Relation Client devient Directeur Général Adjoint d’EBP.
Ce dernier est membre du comité de direction du groupe EBP depuis 2010 et Président de la société Itool Systems depuis 2013. Il s’occupe également avec des activités syndicales sur le poste de président de la Fédération des Auto-Entrepreneurs depuis mars 2009 et il est, par ailleurs, co-fondateur de L’Observatoire de l’Ubérisation en 2015.

La nomination récente d’Antoine Sentis au poste du directeur marketing et de la communication, démontre un fort recentrage sur une gouvernance de la société française, éditrice de logiciels de gestion, par un noyau familial très resserré. Stratégie opposée à celle de toutes les autres sociétés concurrentes présentes sur le marché du logiciel de gestion pour TPE, PE et PME, EBP cultive l’art du virage 180° depuis quelques mois. Une singularité française qui devra démontrer son efficacité face au recul de la ligne PME d’EBP face à la ligne Sage 100c, ou récemment face à la ligne Sage 50c. Les lignes Sage 100cloud et 50cloud sont couplées avec Office 365, la ligne PME d’EBP ne l’est pas malheureusement et n’a rien de cloud pour le moment.

En effet, l’éditeur EBP a procédé à une valse expéditive dans son réseau de revendeurs certifiés en août dernier, laissant ainsi de nombreux partenaires PME sur la touche. Ces derniers laissés pour compte sont d’ailleurs venus grossir les rangs de PROMESSE.

Là où toutes les autres marques concurrentes sur le marché français, Sage en tête, ouvrent leur stratégie catalogue dans l’accès à toutes les gammes, dans une logique ascensionnelle et sans cloisonnement du réseau commercial pour leurs partenaires revendeurs, distributeurs et intégrateurs, EBP persiste dans un business model différent en tous points et notamment sur la transformation digitale qui s’opère au sein du réseau de ses revendeurs partenaires qui pour quelques uns sont déjà des revendeurs 3.0.

D’évidence, on découvre la limite du contrat de distribution sélective sur les gammes Pro et PME, surajouté sur une certification cloisonnée, mis en place par EBP il y a près de 4 ans et qui produit l’effet contraire de ce qu’il aurait dû produire.

Une exception française, sans doute ? Mais, un non sens quand on sait que la technologie sous-jacente est strictement identique pour la gamme Pro et la gamme PME de l’éditeur EBP. En effet, les partenaires doivent choisir entre une certification PME ou PE avec des niveaux d’objectifs commerciaux hors de proportion et un ticket d’entrée à la certification PME dont le montant et les critères de qualification se sont envolés par rapport au maigre niveau fonctionnel complémentaire des produits de la gamme PME par rapport à la gamme PE.

Nous avons appris la nomination de Grégoire Leclercq par lui-même, sur son profil Linked in.
Un profil sur lequel on peut lire en tête de son résumé : « Au vu du nombre de demandes de contact, je n’accepte plus les invitations des personnes que je n’ai jamais rencontrées ». Singulier profil pour un dirigeant fraichement nommé…

Espérons que Grégoire Leclercq, singulier syndicaliste, puisse analyser une exception pas très simple à gérer dans un paysage qui va chambouller, dans les 24 prochains mois, les éditeurs dans leur relation avec le réseau des partenaires revendeurs, distributeurs et intégrateurs de logiciels de gestion français.

EBP avait habitué son réseau de partenaire à des méthodes de communication plus saines depuis des décennies. Cette nouvelle stratégie de communication qui tourne à 180° va sans nul doute interroger nombre de revendeurs fidèles de la marque sur les ambitions futures poursuivies […]

 

VOUS SOUHAITEZ EN SAVOIR PLUS ?

 

CONNAISSEZ-VOUS LES ETUDES QUE NOUS MENONS SUR LE MARCHE ET LES EDITEURS EUROPEENS ?

Distributeurs, intégrateurs, VAR,

Utilisateur final, expert comptable, cabinet conseil,

AYEZ TOUJOURS UN COUP D’AVANCE, ADHEREZ A L’ASSOCIATION PROMESSE !